Les parrains

Les liens d’amitié qui existent entre Victor Mendes et des membres de l’AMAC nous ont conduit à lui demander de devenir le parrain de l’association, distinction tout à fait honorifique, ce qu’il a accepté spontanément avec sa gentillesse coutumière.

 

Quant à Thomas DUFAU, beaucoup l’ont connu à ses débuts dans les tientas et en sont devenus de fervents admirateurs. C’est le docteur DARRACQ qui l’a opéré lorsqu’il a subi sa première blessure en 2008, et il était naturel qu’il devienne lui aussi parrain de l’AMAC.

Rencontre des deux parrains à Villeneuve (photo M. CAMPISTRAU)