Le véhicule de l'AMAC

 

 

 

Un véhicule a été spécialement acheté pour le transport du matériel.

Janvier 2016

 

Ouf!! Ça y est on m'a trouvé enfin un toit.

Voilà plus de 3 ans que j'étais hébergée chez Mamily et George.

J'y étais bien, ce n'est pas le problème, mais je vivais dehors et là, je vous prie de croire que ce n'est pas tous les jours facile.

 

Les jours de grosses chaleurs (car il y en a), en plein soleil c'était vraiment dur. Je cuisais carrément et en plus mon maquillage se fanait.

Par contre, les jours de pluie (et je peux vous dire qu'il y en a aussi), je me prenais toute la flotte sur la tronche.

Et les jours de grand froid, ma batterie en prenait un coup.

 

L'hiver ma carrosserie déjà délavée et fanée se verdissait, contrairement à la pelouse sur laquelle j'étais stationnée, au grand découragement de Mamily.

Aux beaux jours quand George voulait tondre sa pelouse, j'étais obligée de me déplacer, quelle galère.

 

Et bien tout ça, c'est du passé !

Vendredi, George m'a accompagné voir Tambourin qui avait pris rendez-vous pour une location de garage. Super ! Un box individuel de plein pied. Je l'ai essayé pour tester le confort et la surface. Il était parfait et nous avons signé le bail.

 

Mais ce n'est pas tout, juste à côté sur le même parking, il y a un magasin spécialisé dans le maquillage des voitures (ils appellent ça de la sérigraphie).

Nous sommes allés voir, et quand la dame a vu ma mauvaise mine, toute flétrie et fanée (pas la dame), elle nous a proposé de me relooker.

 

Marché conclu, je vais débuter la temporada toute pimpante, fraîche les jours de grosses chaleurs, et sèche les jours de pluie.

 

Me voici donc prête à redémarrer une nouvelle et longue vie taurine.

 

 

Signé: Fiat El Doblo de l'AMAC