Gamarde en Octobre

Fiesta campera caritative à Gamarde au profit de l’organisation Corazon de Toreros y de Niños.

 

Belle chambrée pour voir défiler des anciens matadors : Patrick Varin, Richard Milian, Victor Mendès, Stéphane Fernandez Meca et Julien Lescarret et un matador encore en activité : Mathieu Guillon. Face à eux, des novillos des frères Gallon qui ont souvent été piqués pour la forme.

 

Chaque matador avait son lot de fans et c’était plutôt amusant d’entendre se réveiller certaines nostalgies. Du côté de l’AMAC, on craignait que, malgré la faiblesse des novillos, le poids des ans ne fasse pas trop perdre de réflexes, notamment lors de la pose des banderilles.

Mise à part la faiblesse des novillos, ce festival a été intéressant de bout en bout, la présidence s’est montrée généreuse, excepté, aux dires de ses fans, pour Meca. Au total : neuf oreilles et une queue.

 

On n’a pas eu besoin d’intervenir, bien que Richard Milian se soit fait bousculer à deux reprises, mais c’est lui qui est sorti à hombros, après avoir coupé la queue, et avoir fait participé à son tour d’honneur, tous ses petits d’Adour Aficion. Un moment plein de fraîcheur.