Cazaubon

Soleil toujours aussi généreux que lors des dernières sorties, on ne va pas s’en plaindre, à condition de pouvoir être à l’ombre et de pouvoir se ventiler.

Comme chaque année, nous nous attendons à pratiquer des soins lors d’une corrida portugaise et l’infirmerie est fin prête pour les interventions.

A l’affiche, des toros de Jalabert face aux deux rejoneadors Claudia Almeida et Laury Tisser et aux forcados de Chamusca.

La taille et la fougue des toros nous ont impressionnés, notamment le quatrième qui s’est permis de démonter un burladero et que les forcados ont eu toutes les peines du monde à stopper.

Face à ces bestiaux, il y a eu un peu de travail à l’infirmerie, pour quelques plaies sans gravité ou légers traumatismes.

Saluons le courage de ces forcados qui ne renoncent jamais et qui donnent à ce spectacle de corrida portugaise une intensité émotionnelle forte.