Aignan

Soleil sur Aignan pour la corrida de Pâques.

Mise en bouche le matin avec deux erales du Camino de Santiago et deux de l’Astarac. Pas de quoi s’endormir car le spectacle fut intéressant : Adrien Salenc et Baptiste Cissé ont fait jeu égal en s’octroyant un pavillon à chacune de leurs confrontations.

 

Face à des toros du Marquis d’Albaserrada, la première corrida de l’année a duré près de trois heures.

Pour Sanchez Vara, on ne retiendra que ses poses de banderilles et le saut à la garrocha de son peon. Puis Alberto Lamelas a coupé une oreille à son premier toro.

Quant à César Valencia, il a coupé une oreille à chacun de ses toros, mais il a dû faire un passage par l’infirmerie pour une cornada à la cuisse droite.

Heureusement que la blessure n’a pas été occasionnée par le premier toro de Vara sorti des corrales avec les cornes très abimées, cela aurait fait plus de dégâts.