Novillada

Nous étions bien installés pour assister au paseo de la novillada. Si la l’entrée des toros et les passes de cape laissaient entrevoir un bon spectacle, nous avons été un peu déçus par la suite : les toros se sont éteints petit à petit et les conclusions à l’épée n’ont pas été bonnes.

Deux novilleros se sont fait bousculer, un sans gravité, mais un autre qui a subi une sévère cornada au sixième toro. S’il a pu terminer sa faena après la mise en place d’un garrot de fortune, sa blessure a nécessité la prise en charge par l’AMAC.