La corrida

Nous n’avons pas été déçus par les toros, bien présentés, n’hésitant pas à revenir sous la pique, et qui ont posé des problèmes tout au long de l’après-midi. Bref, une corrida un peu compliquée au cours de laquelle Morenito de Aranda a su tirer son épingle du jeu.

L’AMAC n’a pas eu à sortir ses épingles des trousses de secours, malgré quelques frayeurs, et c’est tant mieux.