A l'infirmerie

L’équipe de l’A.M.A.C a dû intervenir dès le matin pour un hématome à la main d’un arenero, puis, avant le début de la novillada pour un malaise d’un spectateur.

Rafael Cañada a fait un petit passage à l’infirmerie, non pas pour son sucre traditionnel, mais pour un suivi de soin après une cornada subie 8 jours avant, et qui a occasionné une brûlure cutanée.

Puis ce fut au tour d’un peón qui a subi l’impact de la talenquère suite à la charge du toro. Bilan : contusions au niveau de la colonne vertébrale.

Et la journée s’est terminée par le passage de Galdos pour une blessure similaire à celle de Rafael.